27 août 2010




J'emmene ma poule en voyage...

23 août 2010

De "19" à "23"





Il fait chaud dans ces maudits ateliers, très chaud...

"19" Ateliers de Maintenance; expo Jean Pigozzi, un drôle de personnage dans un drôle de corps, qui flashe les "peoples" du monde.

De très belles prises en noir et blanc ce qui change des chromos couleurs que le numérique permet...

L'année dernière, il n'y avait pas de chaise, à cet endroit ...

"20" une série de Marcos Adandia, sur les mères des disparus d'Argentines, celles que l'ont a surnommées "les folles de Mai"... glacial... mais nécessaire, le témoignage est nécessaire...

"21" à toute vitesse, trop chaud et pas vraiment accrocheur...

"22" Claude Gassion... photos interdites... ( par les visiteurs...) bon... Encore l'univers rock. Belles images, mais qui finissent par lasser...


Trop d'expo sur le sujet ?( Rock and Roll...) Ou trop de "so far "??? ( Jagger en iconerie silencieuse...)

"23" la grande Halle , "I am a cliché"...

Peut-etre l'endroit le plus destructeur des RIP...


Ça commence par Warhol, le Velvet... Puis Mappelthorpe et Patty Smith... Pas forcement punk... mais certainement initiateur du mouvement.


Ça se termine dans l'univers glauque des punks, Clash, Sexpistol...
La série de portait géant de R.Smith...

La grande Halle résonne de guitares déchirées...

Énormes photos de Dister et de Malaval.























Ca finit par le dérouler les neurones !

Je m'amuse de vitesse lente...




Bref... si vous devez venir voir les expos... sachez qu'il y a 24 sites avec 1 à 3 expo par site...
Tout faire en un jour relève du Guiness de la bêtise...
Faut voir en trois fois...
Sinon encore une fois un choix éclectique dans les accrochages. Tout public, c'est le but...
Un reproche, l'éclairage... je sais, dans les ateliers, c'est pas simple, mais quand même !

Toutes les photos en Panasonic FZ18.

22 août 2010

Arles, toujours ( la photo me poursuit..)
Voici le projet de l'architecte americain Franck Gehry. Avec la fondation Luma et les pépètes de Mme Hoffmann (héritière des labo pharma du même nom..), il va se faire, à Arles un grand espace dédié à la photo, dans le style Gugenhiem de Lisbonne...
Bon peut ne pas aimer, mais ça me fait un p'tit peu plaisir que ce soit une municipalité PC qui le fasse.. (voir le désert cult. de Nîmes...)
Perso, j'aime assez le style (est-ce du au recent voyage à Londres...)



Ce projet doit aboutir...
Sur dailymotion, vous trouverez une vidéo de l'inauguration du projet ( fondation-luma-gehry-hoffmann-schia news) vous y verrez, le peu d'intéret de l'ex ministre de l'inculture, Mâme Albanel... un désastre... mais bon, on a les ministres que l'on nous nomme...)
2 ème tournée aux Rencontres photographiques d' Arles.
Dans le désordre, l' expo "Photographes de demain" au couvent St Cézaire accroche des très belles photos et de grosses laideurs numériques !
La galerie SFR , pas mal, notamment les photos du grand prix sur Madagascar, et des photos "tribus" en Espagne à mourir de rire.
Au Capitole trois en une, François Hallard ( ne pas louper la vidéo), atmosphère intime.
Un fond de l'agence VU a ne pas manquer et les verreries de Kiko Lopez (photo); miroirs déformants, vieillis.
Enfin aux Ateliers je n'ai vu que la "24". L'installation Sluban, dans le silence étouffant (faisait 40, hier) est magique.
Puis le fond de "Picto", histoire de voir les originaux des photos qui ont accompagnés notre vie, les Izis, Kerterz, Boubat, Doisneau, Klein and so ...
Encore une journée pour finir les ateliers... lundi, peut-etre...

"La vie dans le miroir"
Arles le 21/08/2010
Panasonic FZ18
Ouverture 3.2 au 1/8 ème
Focale 58 mm.

19 août 2010

Arles les RIP 2010...
Je suis allé à Arles (pas EN Arles comme disent les bobos et les cons qui se prennent pour des bobos...) voir les expos photos des RIP ( idem pour rencontres internationales de photographie).
Flash sur Léon Ferrari, à 90 ans, le bonhomme est d'un militantisme qui dégouterait le facteur...
Dieu, Bush, les armes, la guerre la bétise... c'est Chapelle Ste Anne ( nobody is perfect...).
A voir aussi Marco Giacomelli, des photos intenses de Sicile ou de Calabre des années 50 et 60... des noirs et blancs à couper le souffle.
Paolo Wood, photo de l'Iran moderne et sa schizophrenie...
Pierre Jahan, photographe français un peu oublié, comptenporain d'Isis et de Doisneau au musée Réattu.
L'expo sur Jagger ne casse pas des briques...
Voila pour un premier détour... les ateliers Sncf samedi prochain...
Ah les ref de la photo :
Arles le cloitre Ste Trophime le 27 juillet 2010
Panasonic FZ18
Ouverture focale :6/3
Au 1/400 eme
ISO : 100
Longeur focale : 35mm
Traitement par logiciel Photo BC