19 mars 2009

Jean-Luc Hess serait bientôt nommé président de Radio-France (Libé.net, aujourd'hui)
Quand tu entends sa revue de presse le matin sur Classique, la radio des gens "bien", tu comprends... Il ne se réfère qu'aux "Echos" ou/et au "Figaro"...
On voit de suite l'intérêt de le nommer à la tête de la radio publique...

2 commentaires:

  1. Good morning, I saw the page with enthusiasm, and sends a reply, Michael Greecemistomma

    RépondreSupprimer
  2. tout le sel de l'affaire réside pourtant dans le fait qu'il remplace celui là même qui l'a éjecté de france inter...

    un zozo tatoué qu'on ne peut pourtant pas qualifier de gauchiste, vu le méchant ménage qu'il a effectué sur la chaine de radio publique...

    RépondreSupprimer