08 juillet 2008



Les loups sont là, prêts, ils guettent...

Ils ne hurlent plus, ils attendent leur heure, la bonne heure...

Le Cac descend, le baril monte, qu'importe...

Le loup attend...

"Promenons-nous dans les bois... Tant que le l....."

Oui, tant qu'il n'y est pas...

Après...

1 commentaire:

  1. Sont là déjà non ?

    On est tellement gavés d'images qu'on (s')attend (à compter) des bottes, à coudre des étoiles, (à croiser) des bergers allemands dans une rue pluvieuse du vieux Lyon...
    Il est bien là d'ailleurs l'enjeu du nain dans sa reconstruction permanente de l'histoire : faire briller le passé pour obscurcir le présent.
    Les loups sont entrés dans Paris mon frère.
    Bo.

    RépondreSupprimer