20 juillet 2008

C'est sûrement définitif...
Seuls quelques chats peuvent s'y glisser.
La rue, triste, l'oublie.
Mais qu'il y avait-il avant, ici...
Un tailleur ? un rémouleur ? un porteur d'eau ?
La rue s'en fiche, elle a définitivement, oublié !

3 commentaires:

  1. en tous cas, je ne sais pas si la rue oublie
    mais ce que je sais c'est qu'elle ne veut surtout pas savoir ce qu'il y avait derrière cette porte, comme si elle en avait peur

    RépondreSupprimer
  2. Quand je pense que je suis passée devant pendant presque 20 ans et 4 fois par jour ! Si mes souvenirs sont bons je crois que c'était un plombier zingueur, ce genre d'atelier qu'on ne trouve plus.....qui sentait la graisse et la ferraille et qui était tout noir....

    RépondreSupprimer
  3. Peut etre , Béa... mais a coté il y avait une fonderie, je mettrais la photo plus tard... alors un plombier c'est possible...

    RépondreSupprimer