09 juin 2008



Et encore une porte... Celles que j'ouvre se referment, celles que je ferme s'ouvrent.

J'entre et je sors... éternel corridor...

Celle là, je ne la tenterai pas... à cause de l'ombre, sur le mur en haut à droite...

L'homme qui rit sur la porte la ferme à la femme qui pleure sur le mur.

Incohérence des genres...

1 commentaire:

  1. "L'homme qui rit sur la porte la ferme à la femme qui pleure sur le mur."
    mm mm

    RépondreSupprimer