24 juin 2008


Appartenir à un clan, un groupe... se démarquer des autres en se marquant d'encres indélébiles.

Avoir vraiment quelque chose à "soi". Un papillon, un ange, une croix, un Om, la victoire de Samothrace, le banquet de Platon avec l'artiste en couleur, la Cène, avec Marie Madeleine en personne.

Le radeau de la Méduse... Le champignon d'Hiroshima... une scène de rue devant l'ANPE du 13eme, le Kops de Boulogne, Cécilia et Carla au lit, une pieuvre, l'assassinat du duc de Guise à Blois, Léon Blum en vacances à Berck, Cézanne devant la Sainte Victoire, la partition de "My Way" en encre rouge, un serpent à sonnette électrique, le sonotone de Ludwig Van posé sur le Bosendorfer pendant la transcription de la 5eme, le déjeuner de trois cent sans papier dans le centre de rétention de Nîmes, avec vue pano sur les arènes et...la tour Magne... un tremblement de terre à Kobé. La mort de deux enfants dans poste EDF, avec la participation de la Bac du 93.
La chute de la bourse, à Paris, France, malgré Lagarde. Les sucettes publicitaires Matmut avec Chevalliers et Las Palles, les gloires françaises. Le déménagement d' Halliday en Suisse, avec sa pécore dans la Rolls. Glucksamn, Lévy et Finkelkraut en trinité combattant le marxisme avec des lance-pierres. Ariel Sharon volant au dessus de Chabra Shatila. La glorification de Nadine Morano faisant vomir des bébés en crèche, sans boeuf, sans âne...
Etc, etc...
Etc, etc...
Etc, etc...
Etc, etc...
Etc, etc...