02 mai 2008

Sobek garde la passe vers les nouveaux temples.


Tapi sous le sable frais il attend votre provende pour vous autorisez à continuer le parcours.


Le temps vous presse.


L'air est chaud vers les nouveaux temples. Louxor West bank revient d'un coup à la mémoire.



Les colosses, ici, ont changé de matière. Et le granit rose à fait place au béton. Lawrence a déserté l'endroit. Ici, pas de Carter, pas de Mariette...


Le vieil homme chérissait la mer, pour sa simple liberté.




Aujourd'hui les étraves d'acier la laboure, l'exténue. Seules, les mouettes en profitent...

Sur le sable des dunes, le vent joue de brindilles pour créer d'éphémères cirques.


Des traces venues d'ailleurs, comme des portes de perception temporelle. Comme si le temps avait enfin eu le temps.